Vacances en Grèce sur la presqu’île rocheuse de Monemvasia

Grèce Voyages Crète

Pour quoi la Grèce est-elle célèbre ? Pour ses innombrables îles ! Il y en a précisément 3 054. Les voyages en Grèce vers la Crète, Rhodes, Kos, Corfou et Santorin comptent parmi les plus populaires. Avez-vous déjà entendu parler de Monemvasia ?

Cette petite presqu’île située sur la côte Est de la péninsule du Péloponnèse passe presque inaperçue. Véritable rocher battu par les flots, Monemvasia, qui mesurait jadis 150 mètres de haut pour 300 mètres de large, était reliée au continent jusqu’à un tremblement de terre qui a eu lieu en 375 av. J.-C. Aujourd’hui, cette presqu’île rocheuse dont la longueur totalise moins de deux kilomètres est accessible par un seul pont de 200 mètres de long. Il n’est pas surprenant qu’elle tire son nom de deux termes grecs, mone et emvasia, qui signifient « unique accès ».

Derrière ces murs fortifiés qui ont fait échouer plus d’un conquérant par le passé, les voyageurs sont aujourd’hui les bienvenus pour découvrir les particularités historiques et culinaires ainsi que l’impressionnant paysage rocheux de Monemvasia.

 

L’histoire d’une presqu’île disputée

La première colonie sur la presqu’île rocheuse a été implantée en 583 par des réfugiés venus du continent pour se protéger des conquérants slaves et avars. À partir du Xe siècle, cette localité s’est développée pour devenir un important poste de commerce. Pendant des centaines d’années, elle a résisté à de nombreuses tentatives de conquête, avant d’être finalement prise par les Francs au milieu du XIIIe siècle. Après qu’elle soit tombée aux mains des Turcs au XVIe siècle et de Venise au XVIIe siècle, la presqu’île rocheuse a été conquise par les Grecs dans les années 1820.

Depuis lors, sa population n’a cessé de diminuer. Alors qu’en 1828, on comptait encore 659 habitants, seules 32 personnes vivaient encore à Monemvasia en 1971. Aujourd’hui, une vingtaine de personnes résident en permanence dans le village situé sur la rive sud. Les autres font la navette, entre autres, de Géfyra, sur le continent, à leur lieu de travail à Monemvasia. Depuis les années 1970, la presqu’île s’est muée en une destination touristique accueillante qui attire aujourd’hui davantage de monde.

 

Découvrez les attractions de Monemvasia

2-Apr-13-2022-08-21-10-23-AM

Source : Canva

Le circuit de découverte de cette presqu’île rocheuse caractéristique commence de préférence par la vieille ville, connue des habitants sous le nom de Kastro. Le village médiéval est situé au pied du rocher qui surplombe toute la presqu’île. Une petite rue pavée divise le village en une partie basse et une partie haute. Elle est bordée de tavernes, de petites boutiques et de jolis cafés. L’ambiance médiévale de cette vieille ville toute en recoins fait battre le cœur de tous les amateurs de petites ruelles et de maisons moyenâgeuses restaurées avec amour.

Au cours de votre visite, vous passerez inévitablement devant la place centrale. Celle-ci est dominée par l’église Christos Elkomenos, datant du XIIIe siècle. Ce ne sont pas les églises qui manquent à Monemvasia. À quelque pas de là se trouvent l’église Panaghia Myrtidiotissa, construite au XVIIe siècle, et l’église Panaghia Chrisaffitisa, d’un blanc éclatant, avec ses jolies tuiles en terre cuite, située directement au bord de l’eau.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’histoire de Monemvasia, nous vous conseillons de visiter le petit musée archéologique. Celui-ci a été érigé sur un ancien temple datant de 596 av. J.-C. Vous pourrez y admirer une collection de pièces uniques, mises au jour par des fouilles au fil des décennies. Parmi les objets exposés figurent des poteries d’Anatolie et les fragments de l’ancien autel d’une église du XIe siècle. En outre, une sélection de marbres vaut la peine d’être vue. Au musée, vous découvrirez comment ces objets ont été constamment réinventés et réutilisés au fil des siècles.

Plus haut, sur les rochers, se trouvent les ruines de l’ancienne colonie datant de l’époque de l’Empire byzantin. Ces lieux sont aujourd’hui inhabités. Le parcours, par un escalier raide et escarpé, vaut le détour, et pas uniquement par la vue qu’offrent les habitations et les ruines chargées d’histoire. La vue en contrebas sur la mer de toits que forme la vieille ville et sur l’immensité de la mer Égée récompense une ascension qui a coûté tant d’efforts et de sueur. En haut, sur les rochers, vous pourrez admirer l’ancienne porte principale qui a été restaurée. En surplomb également, sur le roc, trône l’église Sainte-Sophie, construite au XIIe siècle, qui fut transformée en mosquée durant l’occupation turque, aux XVIe et XVIIe siècles.

Plus à l’ouest, sur le rocher, se trouvent les vestiges d’une citadelle avec ses quatre bastions. À l’extrémité est de la presqu’île se dresse le phare de Monemvasia, datant de 1896, qui se distingue par sa coupole de bronze à sept mètres de hauteur.

 

 

Envie de vous rafraîchir ? Par ici pour les plages de Monemvasia

La presqu’île étant constituée de rochers qui tombent à pic dans les flots, les amateurs de plage n’y trouveront pas leur bonheur. L’accès à la mer se fait par une brèche dans les murailles de la ville. De là s’offre à vous un panorama à couper le souffle. Une échelle fixée au promontoire rocheux vous permettra d’entrer dans l’eau en toute sécurité. À cette occasion, vous pourrez visiter les remparts de l’extérieur, ce qui n’est possible nulle part ailleurs dans la localité.

Mais vous n’êtes pas obligé de renoncer à une vraie plage. Comme la presqu’île ne mesure que deux kilomètres de long, vous atteindrez rapidement la plage la plus proche sur le continent. Si une plage de galets vous suffit, vous trouverez votre bonheur à quelques mètres du pont de Monemvasia, sur la plage de Paralia Monemvasias ainsi que sur la plage de Kakavas.

Si vous préférez sentir le sable entre vos orteils, vos vœux seront comblés sur la plage de sable d’Ambelakia (également appelée plage de Xifias), à quelque 7 km plus au sud, de même que sur la plage de Paralia Pori, à environ 5 km vers le nord.

 

 

Découverte de la nature et de l’histoire sur les rochers de Monemvasia

1-Apr-13-2022-08-21-09-02-AM

Source : Canva

Les randonneurs, eux aussi, trouveront satisfaction sur cette presqu’île rocheuse. Un paysage rocailleux de toute beauté vous attend sur Monemvasia. Le plateau, haut perché, est parcouru d’un réseau de sentiers. Mais vous devez d’abord y accéder par un escalier extrêmement raide. Sur la partie ouest de la presqu’île, vous passerez devant un mausolée, pour parvenir à la citadelle.

Une fois sur place, vous pourrez marcher directement le long de nombreuses ruines jusqu’à l’église Sainte-Sophie. Ceux qui ont encore du souffle peuvent continuer vers l’est après l’église. À l’extrémité est de la falaise, le panorama est splendide. De là, vous trouverez votre chemin pour redescendre vers la partie habitée de la presqu’île.

Vous pouvez également explorer à pied la côte nord. Le point de départ, ici, est le pont de Monemvasia, donnant, à gauche, sur un sentier qui vous conduira jusqu’au point le plus oriental de la presqu’île.

 

Il est temps de faire une pause ! Vie nocturne et gastronomie à Monemvasia

Après une longue journée à la plage ou dans la nature, vous pourrez déguster des spécialités locales dans l’un des charmants restaurants. En effet, Monemvasia a aussi beaucoup à offrir sur le plan culinaire.

Certains établissements proches du rivage offrent une vue magnifique sur la mer, comme le restaurant Oinomelo, qui propose une cuisine grecque traditionnelle. Le café Byzantino, situé juste à côté de l’église Christos Elkomenos, propose un excellent petit-déjeuner et du café.

Après le dîner, vous pouvez prolonger vos vacances, par exemple au bar à cocktail Enetiko. Celui-ci dispose d’une terrasse où vous pourrez vous rafraîchir dans la brise marine après une chaude journée. Et pour ceux qui souhaitent goûter à l’immense choix de vins grecs, le bar à vin Byron est l’endroit idéal.

 

Circuit Grèce 2 semaines

 

Envie de faire une balade ? Les environs de Monemvasia

Si vous souhaitez sortir de la forteresse, quelques jolis villages côtiers se prêtent à une excursion. La localité de Géfyra, par exemple, est située juste à l’extrémité du pont de Monemvasia. Pour une virée d’une journée, vous pouvez explorer le côté ouest du bras de la presqu’île, qui n’est qu’à une trentaine de minutes. Vous y trouverez d’autres plages (Marathias et Paralia Charakia) et des villages côtiers remarquables comme Archangelos ou Plitra.

 

 

Meilleure période pour voyager à Monemvasia

Si vous n’êtes pas encore convaincu, vous devriez vous faire une idée de cette impressionnante île rocheuse de la mer Égée. Mais quel est le meilleur moment pour venir à Monemvasia ? Une chose est sûre : durant les mois d’été sur cette île grecque, il faut pouvoir résister à la chaleur. En effet, en juillet et en août, le thermomètre dépasse volontiers les 30 °C. Pendant cette période, il vaut mieux éviter les excursions qui font transpirer. Pour les amateurs de randonnées, le printemps et l’automne sont donc plus agréables et pour tous les amateurs d’eau et de soleil, l’été est la période idéale pour voyager.

 

 


Holen Sie sich Reise-Inspirationen aus dem echten Griechenland & exklusive Rabatte